La vocation internationale de la Bretagne n’est pas assez lisible aujourd’hui ni pour les citoyens, ni pour nos entreprises.

La région Bretagne peut engager un nouveau  processus de coopération internationale dans 3 domaines :

L’Europe et les pays celtiques

La solidarité aux pays pauvres

Les jeunes à l’étranger

Soutenir les jumelages des communes bretonnes.

Imaginer un vrai plan d’aide au développement agricole dans les pays pauvres en lien avec les professionnels et les associations.

Créer un fond de financement pour permettre aux jeunes bretons de découvrir les pays européens par des voyages scolaires et des stages professionnels de longue durée.

 

Vous partagez ces propositions ?

Commentez...

Tag(s) : #Conseil Régional de Bretagne

Partager cet article

Repost 0