Les "E" disparaissent...

Titre célèbre d'un roman écrit par Georges Perec en 1969, La disparition est le seul roman

de la littérature française rédigé sans aucune lettre "E".

Après la disparition d'Edvige hier, avec la suppression du décret institutant un fichier national du même nom,

on a constaté hier au Conseil Municipal de Quimper la disparition d'Erika.

La délibération du conseil municipal du 24 octobre 2008 constituant négociations d'indemnités financières

dans l'illustre procès de l'Erika, a disparu encore une fois de l'ordre du jour.

Le Maire avait annoncé en scéance prendre 4 semaines de réflexion sur ce dossier.

Peut-être faut-il s'attendre à 9 semaines 1/2 pour voir le film.

Est-ce une série feuilleton ?

Dans la même rubrique, on pourrait aussi rajouter la disparition des couronnes de fleurs

du 11 novembre dans les mairies de quartier, laissant les cérémonies officielles sans chrysanthèmes.

Suit au prochain numro.

 

 

Tag(s) : #Erika

Partager cet article

Repost 0