A la fin de la session, plusieurs voeux et résolutions ont été proposés par les groupes politiques. Dans le cadre d’une résolution, le Groupe UMP-NC a demandé au Président de Région, dans la perspective de la réforme Territoriale à venir, de prendre l’initiative de réunir les collectivités bretonnes (Conseils généraux, agglomérations, EPCI…) afin de réfléchir et de faire des propositions sur ce que pourrait être la nouvelle architecture de la Bretagne, avec l’idée que la Région pourrait se positionner si une période d’expérimentation était ouverte. Cette résolution n’a pu être retenue en l’état. Afin d’éviter toute idée de tutelle entre collectivités, le Président du Conseil Régional a proposé de reformuler cette résolution dans le sens restrictif d’une interrogation officielle des membres du groupe B15 (les exécutifs du Conseil Régional, des quatre conseils généraux et des 10 communautés d’agglomération de Bretagne), afin de connaître leur position de principe sur l’idée d’une réflexion collective en vue d’une proposition bretonne pour le projet de réforme territoriale. Dans le cadre d’une Motion, le Groupe UDB-gauche Alternative a rappelé les voeux du Conseil général de Loire-Atlantique (2001) et du Conseil régional de Bretagne (2004) en faveur de la Réunification administrative de la Bretagne et d’une intensification des partenariats entre le Conseil général de Loire-Atlantique et la Région Bretagne.Fabrice LOHER a tenu à réaffirmer la position du groupe UDF-Modem partisan de la réunification administrative de la Bretagne et a regretté que ce dossier n’évolue pas aussi rapidement et favorablement qu’espéré. C’est à l’unanimité que l’assemblée régionale a approuvé le texte de la Motion : « conformément au voeu déposé en 2004, demande à la commission Balladur, nommée par le gouvernement, dans le cadre de la réflexion sur la réforme des collectivités territoriales, de prendre en compte la question de la réunification administrative de la Bretagne ».
Le même groupe UDB-gauche alternative présente un voeu en faveur de la formation des enseignants bilingues qui lui aussi est adopté à l’unanimité.

Tag(s) : #Conseil Régional de Bretagne

Partager cet article

Repost 0