Dessin de Nono paru dans "Avel Eusa", associant deux centristes André Colin et Jean-Yves Cozan pour commenter l'absence de bureaux de vote des primaires dans les communes insulaires finistériennes... ni pour les républicains ni pour les socialistes d'ailleurs. il fallait se rendre à Plougastel pour les uns et à Saint Renan pour les autres.

Dessin de Nono paru dans "Avel Eusa", associant deux centristes André Colin et Jean-Yves Cozan pour commenter l'absence de bureaux de vote des primaires dans les communes insulaires finistériennes... ni pour les républicains ni pour les socialistes d'ailleurs. il fallait se rendre à Plougastel pour les uns et à Saint Renan pour les autres.

#Kemper. et de quatre...4ème tour de vote des primaires de certains partis de droite et de gauche. Et quel bénéfice pour la démocratie française?

Dimanche prochain aura lieu le second tour des secondes primaires de la séquence Présidentielles 2017.

Celle dite de la gauche et des écologistes. il n'y en aura a priori pas de troisième Primaires organisées d'ici le premier tour des élections présidentielles. 

Quoique.

On peu considérer qu'il s'en déroule bien une autre, moins médiatisée certes, mais bien réelle, celle qu'ont choisi plusieurs candidats des formations politiques pourtant engagées dans une primaire dite rassembleuse de leur camp: Henri Guaino LR, Rama Yade (aujourd'hui au Guilvinec), Michèle Alliot-Marie, Jean-Luc Mélenchon (Gauche communiste), Emmanuel Macron (position politique non identifiée), Emmanuel Jadot (écologiste EELV) ... et oui ils sont très nombreux les candidats à la présidence de la République Française à ne pas jouer le film. 

Premier constat : ces primaires ne correspondent donc vraiment pas à l'esprit du temps voulu par les Français, ni à nos institutions de la 5ème République, ni à l'aspiration de personnalités pour de nouvelles formes de pratiques politiques, puisque des anciens ministres, des parlementaires se présentent en dehors. Les primaires à la Française ne sont pas une idée Française ? Notre pays a t-il besoin de copier les institutions d'Amérique du nord ? 

Second constat : alors que les français ont besoin d'unité, de solidarité, d'innovation économique, quel sens donner à ces dépenses si élevées pour, au final, voir pléthore de candidats se présenter en dehors de ce cadre. Un sentiment profond de gâchis de temps et d'argent.

Troisième constat : toutes les personnes que je croise ces jours-ci sont saturées de ces pré-campagne, pré-élections, pré-bureaux de vote, pré-débats, et même les plus enracinées dans leurs valeurs et leurs convictions de citoyens et de démocrates.

Que faut-il en tirer comme enseignements ? 

Les primaires n'ont apporté aucune plus-value citoyenne à nos institutions, car nombreux sont les convictions politiques qui ne s'y sentent pas représentées. 

Les primaires ont semés la confusion, généré des votes contre nature et peu bienveillants (éliminer un tel, calculs politiques peu reluisants), ont coûté ou rapporté de l'argent aux partis organisateurs.

Les soi-disant" Hautes autorités des primaires du PS et de LR, ne sont pas des institutions neutres, mais bien des succédanés des partis politiques concernés, d'ailleurs contestés dimanche soir pour leur calcul des votants... Je salue là les fonctionnaires des préfectures qui nous garantissent des calculs fiables le soir des élections présidentielles, avec professionnalisme, sérieux et compétences.

Ces tactiques ont-elles affaibli les extrêmes ou l'inverse ? Quel sera dimanche soir le contexte de la prochaine séquence médiatique. 

Je reconnais aux militants de base : - socialistes et républicains - de l'abnégation, et de la générosité, pour avoir dans leurs communes essayés de répondre à la commande de leur parti, mais c'est insuffisant pour convaincre. 

Mon analyse n'a pas bougé, j'ai les mêmes repères que pour la primaire de la droite.

...et je n'ai toujours pas de candidat de mes idées sur le devant de la scène. Patientons.

Car le temps va venir d'une autre campagne, la vraie, l'authentique, sincère sine cure, sans cire, devant les Français. Elle s'ouvrira le 23 février 2017 avec l'ouverture du dépôt des parrainages. Nous verrons bien qui sera sur la ligne de départ.

Tag(s) : #Calendrier Politique

Partager cet article

Repost 0